Découvertes bruxelloises

Avant les fêtes, un petit article tout en images sur mon séjour bruxellois de cet été. C’est avec (beaucoup) de retard que je vous laisse découvrir ma sélection de choses vues (et appréciées) de la capitale belge.

La BD envahit les murs

La BD belge ne se contente plus d’être présente au centre belge de la bande-dessinée : elle squatte également les murs des différents quartiers du centre de Bruxelles. Des BDs de toutes les époques sont représentées, de Quick et Flupke d’Hergé au Chat de Philip Geluck en passant par Cubitus de Dupa… Un voyage éclectique qui ravira les bédéphiles. Quelques extraits de fresques découvertes au cours de mes pérégrinations bruxelloises.

Façade BD n°1Blondin et Cirage (d’après Jijé) en compagnie du Marsupilami, rue des Capucins, quartier des Marolles

Façade BD n°2Façade BD n°3Odilon Verjus et son assistant le Père Laurent (de Verron et Yann) portent assistance à Joséphine Baker et son félin, rue des Capucins, quartier des Marolles

Façade BD n°3Tintin, le capitaine Haddock et Milou (Hergé) sont inratables rue de l’Etuve, tout à côté du Manneken Pis

Façade BD n°4Quick et Flupke (toujours Hergé) ont des problèmes avec l’agent 15 dans la rue Haute, quartier des Marolles

Façade BD n°5Cubitus (de Dupa) joue les Manneken Pis rue de Flandre, non loin de l’église Sainte-Catherine

Façade BD n°6Néron (de Marc Sleen) se risque à un peu d’escalade, place Saint-Géry

Une touche de street-art

L’art urbain ne se limite pas à ses fresques murales inspirées des bandes dessinées nationales. Le street-art trouve aussi sa place dans la ville, sous la forme de graff ou d’installations mixtes plus surprenantes.

Street art Bruxelles 1Peinture murale rue des Chandeliers par le collectif Farm Prod et l’artiste A Squilled Called Sebastian, quartier des Marolles

Street art Bruxelles 2Graff sur une porte de garage place Saint-Géry, par Hetas Apache (auteur présumé en rapport avec la signature)

Street art Bruxelles 3Entre pochoir et intégration d’objets (ici une portion de caddie) pour une œuvre en trois dimensions, ce travail d’Ernest Zacharevic, visible rue Léon Lepage, a été réalisé dans le cadre d’une campagne de publicité de Toyota intitulée « Protéger ce qui est derrière vous ». Cette campagne était destinée à sensibiliser les automobilistes aux risques d’accident provoquées par les marches arrière. Plus d’œuvres de cette action sur cette page.

Street art Bruxelles 4La rue des Chandeliers est une rue certes étroite mais riche en street art. En haut de la rue, à proximité de celle des Minimes, une fresque murale de plusieurs mètres de large a été réalisée conjointement par des artistes et des enfants du quartier, où se mêlent œuvres de professionnels et perceptions infantiles de la ville, à l’image de ce Palais de Justice imposant par sa masse face à des maisons belges entassées les unes sur les autres. Pour voir l’intégralité de l’œuvre, plus de visuels ici.

Particularités urbaines bruxelloises

Mon séjour à Bruxelles n’a pas été ponctué que de découvertes artistiques ! Au gré des rues, des éléments de la ville m’ont étonné ou laissé dubitative… Mobilier, truck pas comme les autres, Bruxelles recèle son lot de bonnes et de mauvaises surprises urbaines.

Bruxelles aménagementVu devant l’immeuble d’un particulier, cette caméra de surveillance peu discrète… L’œuvre d’un comité de propriétaires angoissés ?  Le procédé ne manque d’étonner et d’être particulièrement intrusif : impossible de louper les allers et venues des voisins !

Bruxelles aménagementCe mobilier urbain rouge en forme de demi-cercles est un surprenant accoudoir situé entre la rue de l’épée et la rue de Notre-Dame de Grâce, en bas de l’ascenseur menant au Palais de Justice. En plus d’être un lieu de sociabilité et un point de rendez-vous, le mobilier tire efficacement parti de l’ombre de l’arbre autour duquel il est implanté lors des chaudes journées d’été (la remarque est bien entendu moins pertinente en cette saison !).

Bruxelles aménagement 3La plupart des trucks français surfent sur la tendance du burger de luxe et autres nourritures de fast food revisitées. A Bruxelles, ce drôle de truck croisé sur la Place Sainte Catherine abrite non un « Camion qui Fume » version belge, mais une… Rhumerie ! Choix de rhums arrangés et musiques festive adéquate, le bar devient aussi mobile et ça met de l’ambiance dans l’espace public !

Pour finir cette série de photos bruxelloises, un clin d’oeil à l’humour belge avec un Manneken Pis en costume national pour célébrer la Fête Nationale, mais également le changement de roi. Un programme des festivités chargé!

Manneken Pis

(25 Posts)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *