Quote of the day : Sensation tokyoïte par Manuel Tardits

« Il sourd de la rue japonaise un bonheur immédiat, un bonheur des sens et d’abord de l’œil. » Nombre d’auteurs ont souligné cette jubilation procurée par les rues commerçantes, shôtengai ou rôji. Ici vit un espace protéiforme aussi éloigné de la rue-corridor des villes européennes que de l’urbanisme moderne qui avait banni ces mêmes corridors de pierre au profit d’un espace urbain sans forme et fluide. […] Etrangère à la beauté figée de l’architecture et de l’ordonnancement, elle coule telle une rivière scintillante de marchandises, de matières, de tailles, de formes et de signes. Ce grand cours urbain « qui jamais ne tarit et pourtant n’est jamais le même » s’exprime comme la métaphore de la liberté contemporaine de la foule humaine, piétonne, pléthorique et métissée.

Après une longue hibernation, le blog reprend doucement des couleurs avec une petite citation louant les beautés de la rue commerçante japonaise (communément appelée rôji en VO), tirée de « Tokyo, Portraits & Fictions ». Ce très bon ouvrage de Manuel Tardits est un incontournable pour tous les amoureux des urbanités nippones.

Tout au long de ces 85 chapitres thématiques, l’auteur s’efforce d’extraire l’ADN de la mégalopole au milieu du foisonnement, d’en décrire sa mécanique d’aménagement dans le temps long (de l’époque Edo à nos jours), son rapport au bâti, à la notion d’habiter, ses particularités urbaines qui façonnent cette urbanité si différente des mégalopoles occidentales. Une exploration minutieuse des codes du Japon urbain qui serait parfaite si elle n’était pas de temps à autre alourdie par des chapitres un brin trop doctes sur la pensée architecturale moderne.

Les réflexions de Manuel Tardits sont ponctuées par les illustrations de Nobusama Takahashi et Stéphane Lagré qui représentent avec justesse le foisonnement de l’espace public nippon (voir ci-dessous la carte fantasmée de Tokyo par Nobumasa Takahashi, illustrant chaque recoin de la ville avec un bâtiment remarquable, des personnages célèbres et autres monstres légendaires). Un ouvrage à dévorer (aussi) des yeux !

"De Tokyo", par Nobumasa Takahashi

« De Tokyo », par Nobumasa Takahashi

 

(25 Posts)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *